Mesfavorisitescom- Banière image
 
DES INFOS SUR LES NOUVELLES TECHNOLOGIES.
Les Mycose des ongles de la main ou du pied traiter par le laser.

Les mycoses des ongles des pieds et des mains étaient très difficiles à faire partir avant la venue de ce nouveau traitement au laser! Dr Stolovitz est la seule à offrir ce traitement à Montréal et obtient des résultats avoisinant les 80% de réussite, ce qui tout simplement inégalable.
Un traitement  est de 200 euros environ , il faut considérer un minimum de dix seances au dire des profesionnels.


beach-1484255_640-pieds
source image pixabay



DES INOS FRANCE JEUNE NET
Pieds, peau, ongles... Les mycoses prolifèrent en été... Savons, tissus ou baignades peuvent les favoriser. Comment les éviter ? Les conseils pour passer des vacances tranquilles !

Certains savons favorisent les mycoses

Certains savons peuvent favoriser le développement de mycoses ! "Les champignons prolifèrent plus volontiers en milieu acide" explique le Dr Nina Roos, dermatologue. Or beaucoup de savons déstabilisent le PH naturel de la peau, et la rendent justement plus acide.

Que faire ? 
"Il faut préférer les nettoyants au PH neutre ou mieux, basiques (alcalin) qui rendent le PH de la peau moins propice à la 
prolifération des champignons, explique le Dr Roos. De manière 
générale, préférez les savons à PH neutre ou alcalin pour votre 
toilette intime (ces parties du corps humides, chez la femme, 
étant particulièrement propices aux mycoses).

Attention, l’usage prolongé de savon alcalins peut entraîner d’autres infections. Il est donc réservé à ceux dont les mycoses récidivent souvent et au début de démangeaisons.

Mycoses : attention à vos pieds !

Les mycoses au niveau des pieds sont parmi les plus fréquentes 
parce que les pieds manquent souvent d'air, qu'ils sont vite en 
contact avec des surfaces contaminées et que la transpiration 
accélère la prolifération des champignons à leur origine !

Que faire ? 
Pour éviter les mycoses au niveau des pieds, évitez-leur 
l'humidité. "Il faut préférer les chaussures aérées, et les chaussettes en coton qui absorbent mieux la transpiration", conseille le Dr Nina Roos, dermatologue. "Il faut aussi se déchausser en arrivant chez soi, pour que les pieds prennent l'air". Séchez bien vos pieds, notamment entre les orteils, après votre toilette.

Attention : les mycoses au niveau des pieds, entre les orteils, peuvent vite se transmettre aux ongles.

Mycoses : Gare à la piscine

La piscine est un nid à champignons ! Parce que c'est un environnement humide, chaud, et avec lequel tout le monde est en contact direct. 
La piscine, tout comme les douches collectives, est donc un endroit extrêmement propice à la contagion de tout type de mycoses.

Que faire ? 
"On ne peut pas se protéger de manière définitive", explique le Dr Nina Roos, dermatologue, "mais on peut essayer de minimiser les risques". 
Pour les éviter, tout comme pour éviter de les transmettre, "la première chose à faire est de porter des tongs, ou claquettes", conseille le Dr Roos. 
Après la piscine, douchez-vous bien à l'aide d'un savon à PH neutre et séchez-vous bien avant de passer des vêtements secs. Bien sûr, ne gardez jamais votre maillot humide sur vous (risque de mycoses génitales).

Mycoses : haro sur les antibiotiques

La prise d'antibiotiques peut favoriser l'apparition de mycoses. 
Parce que les antibiotiques neutralisent les bactéries naturellement 
existantes sur la peau et dans les muqueuses. "Bactéries qui régulent la multiplication des colonies de champignons", explique le Dr Nina Roos, dermatologue.

Que faire ? 
si la prise d'antibiotique provoque l'apparition de mycose, il n'y a malheureusement pas grand-chose à faire. 
Le mieux reste encore d'éviter les traitements antibiotiques 
(certaines angines peuvent s'en passer par exemple). Si une mycose apparaît, il faudra alors la traiter à son tour.

Mycoses : gare aux cycles courts en machine !

Du linge sale, ou insuffisamment lavé (attention aux cycles 
en machine trop courts) peut augmenter le risque de contagion.
Attention, notamment aux serviettes de toilette qui si elles ne sont pas lavées assez régulièrement et assez bien, peuvent 
être un nid à champignons.

Que faire ? Le Dr Nina Roos, dermatologue, conseille de choisir des textiles comme le coton, qui peuvent être lavés à chaud. 
Ne partagez pas vos serviettes de toilettes, pour éviter tout risque de contagion, et changez-les toutes les semaines, en faisant attention à bien les étendre après chaque usage pour qu'elles ne restent pas humides.

Mycose : fuyez l'humidité !

L'humidité est un terrain idéal au développement des mycoses ! 
Les mycoses sont provoquées par des champignons que nous avons tous sur la peau mais qui, dans des conditions particulières d'humidité, d'hygiène ou de sensibilité cutanée peuvent se multiplier et provoquer des mycoses. 

Que faire ? L'un des premiers gestes est de bien se sécher après la douche. 
Les plis de la peau, sous la poitrine, les aisselles, les parties génitales, entre les doigts de pied... sont des zones qui sèchent difficilement seules.

Autre conseil : 
après la plage ou la piscine, ne gardez jamais votre maillot de bain sur vous. Et "changez de vêtement et de chaussettes dans la journée si vous transpirez beaucoup" conseille le dermatologue.

Mycoses : êtes-vous à risque ?

Certaines mycoses peuvent être récurrentes ou contaminer plus facilement certaines personnes. 
- "Les mycoses des grands plis, qui sont les mycoses qui apparaissent dans les plis de la peau, sous la poitrine ou à la racine apparaissent fréquemment en cas de surpoids ou d'obésité", explique le dermatologue.
- "Les mycoses au niveau des pieds sont fréquentes chez les sportifs car la transpiration est intense et les chaussures souvent 
mal aérées" explique le Dr Roos. 
- Les mycoses qui apparaissent sur le cuir chevelu, ou au niveau de la barbe, provoquant des démangeaisons ou des pellicules, sont généralement causées par des états de stress.
- Les mycoses vaginales arrivent plus fréquemment chez les jeunes femmes, explique le Dr Roos, "du fait des éventuels facteurs favorisants : 
excès d’hygiène avec des produits non adaptés, port de vêtement 
synthétiques et serrés, pratique intensive de sport, rapports sexuels, prise d’antibiotiques, prise de pilule pouvant modifier l’écosystème vaginal... 
Elles peuvent aussi être plus fréquentes chez la femme enceinte chez qui les modifications hormonales peuvent influencer l’écosystème local"
- "Chez le diabétique dont les écarts de régime modifient la glycémie, les mycoses peuvent aussi être plus fréquentes, puisque ces grands écarts influent sur la flore cutanée et des muqueuses" 
explique le Dr Roos. SOURCE




SE SOIGNER SANS TRAITEMENTS MEDICAMENTEUX .

image- téléphone- du- dimanche- 8- decembre- 2013- 028
PRISE DE VUE PIEDS LE 8 -février 2014
PIEDS- image-mars_2014
Images mesfavorisites.com

Les bains de pieds Le bain au bicarbonate de soude: Le bicarbonate de soude est excellent pour traiter la mycose des pieds. Il suffit de diluer 4 cuillères à soupe de bicarbonate sous forme de poudre dans 1L d’eau tiède et d’y baigner ses pieds pendant 15 minutes. Ensuite, il est important de bien les sécher afin d’éliminer l'humidité. Il est également conseillé de saupoudrer la peau atteinte de mycose avec du bicarbonate de soude juste avant de mettre des bas ou des chaussettes. Ainsi, la poudre absorbera l’humidité tout au long de la journée. Le bain d’eau salée L’eau salée est un environnement hostile pour les mycoses, car le sel empêche la prolifération des champignons. Tremper chaque jour ses pieds dans l’eau salée (environ 1 cuillère à soupe de gros sel par litre d’eau) aidera à combattre cette infection.
Les huiles essentielles: Les huiles essentielles Plusieurs huiles essentielles apportent une aide considérable afin de lutter contre les mycoses des pieds grâce à leurs vertus antifongiques (= substance qui détruit les champignons). Les huiles essentielles d’arbre à thé ou de tea tree, de lavande et de cèdre de l’Atlas possèdent ces propriétés. Chacune de ces huiles peut être mélangée à de l’huile d’amande douce et peut être appliquée directement sur la zone atteinte à raison de quelques gouttes. L'utilisation des huiles essentielles est cependant déconseillée chez la femme enceinte et chez l'enfant, ainsi que sur les plaies. Recette de traitement à base d’huile essentielle de lavande Mélanger 1 millilitre d’huile essentielle de lavande (non du lavandin), un millilitre (= 25 gouttes) d’huile essentielle de sarriette, 4 millilitres d’huile d’amande douce ou de pépin de raisin. Mélanger ensuite doucement le tout. Appliquer quelques gouttes de ce mélange sur la zone atteinte par la mycose (peau ou ongle), trois fois par jour, jusqu’à ce que la mycose ait disparu. Pour empêcher une récidive, il est possible de poursuivre le traitement une fois par jour seulement au cours des semaines qui suivent.


"METHODE POUR SOIGNER LES MYCOSES SOINS NATURELS."


.

6 Remèdes simples pour éliminer les champignons des ongles

Le vinaigre de cidre et de peroxyde d'hydrogène
  1. . L'ail
  2. Le yogourt naturel
  3. L'huile essentielle d'arbre à thé
  4. Vicks VapoRub
  5. Le sel
En plus de ses usages culinaires, le sel est un ingrédient avec des propriétés antifongiques qui peuvent être exploitées comme un remède pour cette condition. Les ingrédients 1 cuillère à café de sel (5 g) 5 gouttes de citron
voir ici
 


Vous souhaitez faire un don pour soutenir le site.Merci.