MESFAVORISITESCOM
 

Une "pile" électrique trois siécles
avant Jésus Christ
.

Pile_ de _Bagdad _OBJET_ MISTERIEUX_mesfavorisites.com

La pile électrique de Bagdad

La pile électrique de Bagdad est une poterie datant du 247 siècle av. J.-C., découverte en 1936 dans un village près de Bagdad dans l'actuelle Irak. Elle est renommée depuis que quelques archéologues, tels que Wilhelm König, ont émis l'hypothèse qu'elle aurait servi de pile électrique. Cette thèse est toujours controversée en 2016.
 
 
La Pile électrique du Musée de Bagdad Vidéo par Télestai sur Youtube
 
La fameuse Pile électrique
de Bagdad

En 1936, des ouvriers découvrent un ancien tombeau à Bagdad en Irak.
Dans ce tombeau se trouvaient des objets de la dynastie Perse datant de 247à 226 avant J.C.
Un de ces objets était un "vase" de 12 cm de haut, ce vase était une ancienne pile chimique. Si on y ajoutait une solution acide ou alcaline, la pile fonctionnait.
En conclusion, 2000 ans avant la première pile, au 3e siècle avant J.C, les Perses possédaient des piles. Quelles étaient leurs fonctions, qui leurs avaient fournis ou appris l'art d'en créer ...?
 
la -pile-de-BagHdad
un petit vase en terre cuite de 15 centimètres de hauteur sur 7 centimètres de diamètre.

En 1936 des archéologues ont trouvé
sous la ville de Baghdad

(Iraq)une jarre de mésopotamie datant d'entre 250 ans av ou ap Jesus Christ … Cette jarre est en fait sans aucun doute , une pile electrique … Ca tout le monde ou presque le sait … Mais dans ce documentaire et ailleurs si certains “savants ou archéologues” semblent rejeter cette évidence , les autres moins sceptiques se limitent à parler que de “1 volt et quelques” omettant de rappeler qu'en reliant plusieurs en série , on peut avoir jusqu'à environ (pour100)”110 volts” voire plus (Sachant qu'un élément délivre entre 1 et 1,5Volts selon le matériel et electrolyte utilisé) … On se limite à “penser” que cette technologie n'a pu servir qu'à de la galvanoplastie (necessitant pas plus qu'1 V5), mais qu'en est-il vraiment ? Et si nos ancétres l'avaient utilisé à d'autres fins tel que “eclairage” ou “transmission Radio” ? La véritable énigme à mon avis n'est pas cette “jarre electrique” mais plutôt les recherches et résultats (surtout qu'on n'en trouve trace nulles parts) qui ont mené à la concevoir car pour l'avoir imaginé il fallait comprendre , savoir ce que voulait dire “courant electrique”… On sait aussi que pas plus loin , des lentilles ont été découvertes.

La Pile de Bagdad OBJET MISTERIEUX mesfavorisites


La patine bleue retrouvée sur le cylindre de cuivre est caractéristique de la galvanoplastie à l'argent, comme aussi caractéristique de l'oxydation du cuivre. On peut éventuellement supposer que ces piles auraient été utilisées pour plaquer des objets avec des métaux précieux. Cette hypothèse serait conforme à la découverte de bijoux dorés par catalyse, des vases de cuivres plaqués argent vieux de plus de 2 500 ans ; cependant le dépôt d'or par placage ne nécessite pas d'avoir recours à la galvanoplastie, il peut être réalisé mécaniquement avec de fines feuilles de métal. En 2012, les archéologues restent divisés sur l'utilisation réelle de l'objet : même si plusieurs expériences ont prouvé que celui-ci pouvait délivrer un courant électrique, le faible rendement de celui-ci, ainsi que certains détails (absence de fils électriques/points de connexion, fermeture hermétique du vase, niveaux de connaissances à cette époque) seraient des arguments défavorables à l'utilisation de l'objet en tant que pile.
 

la pile de Bagdad






En résumé
d'apres l'article deRTL"L'idée selon laquelle les Parthes auraient inventé l'électricité est cependant controversée : on pense plutôt que l'objet était utilisé par des charlatans pour faire de la galvanoplastie à l'argent, c'est-à-dire pour plaquer de l'argent sur des objets en cuivre dans le but de les vendre au prix de l'argent! à suivre.....



Le comte Alessandro Giuseppe Antonio Anastasio Volta, né à Côme le 18 février 1745 et mort dans cette même ville le 5 mars 1827, est un physicien italien. Il est connu pour ses travaux sur l'électricité et pour l'invention de la première pile électrique, appelée pile voltaïque.
 
VoltaBattery.JPG
«?VoltaBattery?» par I, GuidoB. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

Exemple de pile voltaïque.

Volta est enterré dans la ville de Côme, en Italie ; le temple Volta, près du lac de Côme est consacré à son travail ; ses instruments et papiers originaux y sont présentés. Le bâtiment est apparu, ainsi que son portrait sur la devise italienne, avant la mise en place de l'euro. En 1881, l'unité de tension électrique, le volt, est nommée en son honneur. Le constructeur automobile Toyota a donné le nom d'Alessandro Volta à un concept-car présenté en 2004 au Salon de l'automobile de Genève.
 

Musée national d'Irak

Le musée a été fondé en 1922 par Gertrude Bell, aventurière et femme de lettres britannique, et a ouvert au public dans un nouveau bâtiment peu avant sa mort en 1926. Il était initialement connu sous le nom de musée archéologique de Bagdad. Les collections se sont installées dans l'édifice actuel de quarante-cinq mille mètres carrés, en 1966, à l'est du Tigre. C'est alors que le musée a pris son nom actuel.

National_Museum_Iraq
une_des_ quelques_ salles_ réaménagées_ en_ 2007
 

DIVERSES SOURCES ET WIKIPEDIA




                                                                                     
Achetez-nous
une tasse de café

TASSE DE CAFE
Ce site gratuit repose sur votre participation volontaire.
Un petit don de un  à quelques euros  permet d'assurer la pérennité  l'évolution de ce site. Je  vous en remercie par avance
Bonne visite.


Mesfavorisites.com-actualité -du-jour-jean-Réno
Quiz du mois


infos-en direct-24 h-sur-24
FRANCE 24 
Infos en Direct 

TOUTE-LA-Météo

Météo

maison-construction-Imprimante-3-D




Citroën-E Mehari-Salon-de_l`Auto-Genève
SALON DE L'AUTO A GENEVE
700 000 VISITEURS





carnaval-de-Rio -de-Janeiro-2017




le-Mondial- de- tatouage-2017


LE- DRONE -AUTONOME -TRANSPORTE- DES-PERSONNES
voitures  volantes
et Drones

du futur