Mesfavorisitescom- Banière image

Le Grand retour des barbiers.

C’est le retour de la barbe. Au grand malheur des imberbes. Mais au plus grand bonheur des barbiers.
Le barbier, coiffeur spécialisé dans l'entretien de la pilosité masculine.



barbier-salon-barbier

Historique. Dans l'Europe du Moyen Âge, les barbiers étaient parfois amenés à utiliser leurs instruments à d'autres fins que la coupe des cheveux ou la taille de la barbe. Ils pratiquaient également des saignées, de petites opérations de chirurgie ou des arrachages de dents. Le poteau (généralement peint en bleu), signalant au public leur établissement, symbolisait le bâton que le patient devait serrer pour rendre ses veines saillantes. Les bandages ayant servi à recueillir le sang pouvaient y être exposés et enroulés, pour sécher ou attirer l'attention. L'enseigne tricolore reprend ainsi de nos jours les trois couleurs : bleu pour le salon, blanc pour les bandages et rouge pour le sang.
 

Barbier réalisant une saignée grâce à son instrument de l'époque, une lancette, v. 1805.

James Gillray - Der Aderlass (um 1805) London.jpg
Par James Gillray 1757-1815 — Gemälde, Domaine public, Lien
 


peinture de Franz Anton Maulbertsch, montre un barbier chirurgien dans l'exercice de son métier.


F A Maulbertsch Quacksalber.jpg
Par Franz Anton Maulbertsch[1], Domaine public, Lien






 






 

News page Home